Master 2 Sciences Économiques et Sociales parcours type Ingénierie de la Transition des Territoires (ITT)

Master 2 ITT en partenariat avec l'Université Toulouse Capitole

Objectifs

La formation vise à former des individus capables d’identifier les dynamiques d’innovation et de résilience face aux vulnérabilités sociales, économiques et environnementales ; d’accompagner l’adaptation et la transition des territoires vers de nouveaux modèles en fonction des ressources territoriales (économie circulaire, circuits-courts, mobilités durables, etc.) ; de favoriser la coopération entre les acteurs (publics, privés, tiers secteur) de la transition (mise en réseaux, ingénieries participatives, animation, financement et accompagnement de projets). L’aide à la conception de réponses adaptées nécessite également la compréhension des contextes réglementaires liés à la prise en compte des enjeux environnementaux (droit de l’environnement, fiscalité locale) et une très bonne connaissance des contextes politico-administratifs (droit de la décentralisation, gouvernance des territoires, politiques européennes, financements européens).

Pour tout savoir sur cette formation

Consultez la fiche dédiée

Le Master mention Administration économique et sociale parcours type Ingénierie de la Transition des Territoires (ITT) est une formation diplômante reconnue par l’Etat.

Programme

Contrôle des connaissances et validation des compétences

EVALUATION, NOTATION, SECONDE SESSION/CHANCE

Sessions d’examen

  • En Master 1 : Condition d’obtention d’une moyenne de 10/20 au semestre et à l’UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) ».
  • En Master 2 : Condition d’obtention d’une moyenne de 10/20 à l’année et à l’UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) » ou « Accompagnement en mission entreprise (tutorat pédagogique) – Projet professionnel appliqué (PPA) »

Seconde chance

  • En Master 1 : Pas de session de rattrapage pour les UE évaluées en contrôle continu intégral et/ou sous forme de projet ou mémoire = report automatique des notes.
  • En Master 2 : Pas de session de rattrapage (session unique).

VALIDATION, COMPENSATION, CAPITALISATION, CONSERVATION

Validation

  • En Master 1 : Obtention d’une moyenne d’au moins 10/20 à l’année et à l’UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) ».
  • En Master 2 : Obtention d’une moyenne d’au moins 10/20 à l’année et l’UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) » ou « Accompagnement en mission entreprise (tutorat pédagogique) – Projet professionnel appliqué (PPA) ».

Capitalisation/conservation : Les enseignements crédités d’ECTS sont capitalisables dès lors que l’étudiant obtient une moyenne de 10/20.

Compensation :

En Master 1 :

  • Les UE (hors UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) ») sont validées isolément ou par compensation.
  • L’UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) » est validée isolément sans compensation et ne peut compenser les autres UE.
  • Les semestres sont validés isolément sans compensation.

En Master 2 :

  • Les UE (hors UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) » ou « Accompagnement en mission entreprise – PPA ») sont validées isolément ou par compensation.
  • Les UE « Voie professionnelle ou recherche (mémoire) » ou « Accompagnement en mission entreprise – PPA » sont validées isolément sans compensation et ne peuvent compenser les autres
    UE.
  • Les semestres sont validés isolément sans compensation.

REDOUBLEMENT

Le redoublement n’est pas autorisé sauf dérogation accordée par le Président sur avis du jury

Compétences visées

  • Identifier des axes d’intervention pour les politiques territoriales (évaluation, conception, aide à la décision) ;
  • Maîtriser des techniques opératoires d’analyse (diagnostic, prospective, SIG, analyse structurale) ;
  • Etre capable de piloter et d’animer des dispositifs, des projets ou des politiques sur les territoires avec des capacités relationnelles et communicationnelles avérées.

Modalités pratiques

Formation organisée sur 12 mois consécutifs

436 heures

Condition préalable d’accès

ACCÈS EN DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER :

Droit à poursuite d’études :

  • Pour les étudiants qui ont validé une première année (master 1) de l’un des masters de l’université Toulouse Capitole, l’accès en seconde année de master (master 2) est de droit dans l’un au moins des parcours de la même mention.
  • La poursuite d’études de la première à la seconde année de master s’effectue de plein droit au sein du même parcours, sous réserve de l’accomplissement des formalités de demande d’inscription (candidature sur le site de l’Université via le téléservice eCandidatures).
  • Dans le cas des formations de master offrant plusieurs parcours de master 2 au sein de la même mention, l’orientation des étudiants entre les différents parcours de master 2 tient compte, d’une part, du projet de chaque étudiant, des acquis de sa formation initiale ou de ses compétences et, d’autre part, des caractéristiques des parcours. Les inscriptions sont prononcées par le Président de l’université dans la limite des capacités d’accueil, après avis d’une commission pédagogique dont il désigne les membres. Chaque étudiant se voit proposer une inscription dans l’un au moins des parcours de master de la mention au sein de laquelle il a validé son master 1.

Réorientation :

  • L’inscription d’un étudiant qui a validé son master 1 à l’université Toulouse Capitole et souhaite poursuivre sa formation dans une autre mention de master proposée par l’établissement est subordonnée à la vérification par le responsable de la formation dans laquelle l’inscription est demandée que les unités d’enseignement déjà acquises sont de nature à lui permettre de poursuivre sa formation en vue d’obtenir le master.
  • L’inscription d’un étudiant qui a validé un master 1, quelle que soit la mention, dans un établissement d’enseignement supérieur autre que l’Université Toulouse Capitole, est subordonnée à la vérification, par le responsable de la formation dans laquelle l’inscription est demandée, que les unités d’enseignement déjà acquises dans son établissement d’origine sont de nature à lui permettre de poursuivre sa formation en vue de l’obtention du diplôme de master.
  • Sur le téléservice eCandidatures, les étudiants classent par ordre de préférence les parcours de master 2 où ils demandent à s’inscrire.

Modalités d’examen

Les Modalités de Contrôle des Connaissances sont données en début de session et mentionnent les modalités d’évaluation permettant l’obtention du Diplôme national : « Master 2 mention Sciences Économiques et Sociales parcours type Ingénierie de la Transition des Territoires (ITT) (Bac +5) »

Poursuites d’études

En savoir sur la poursuite d’études

Débouchés professionnels & passerelles

Les débouchés envisagés et constatés à l’issue de la formation sont :

  • Chargé de développement de collectivités territoriales : (Agences de développement, Pépinières d’entreprises, Zones d’activités…),
  • Consultant-conseil en matière de mise en œuvre des politiques de développement dont le développement durable (Agenda 21, Plan Climat, Plans Alimentaires Territoriaux…),
  • Chargé de mission ou d’études sur le développement territorial (collectivités, Chambres consulaires, syndicats professionnels),
  • Animateur territorial (notamment projets financés par les Fonds européens),
  • Chargé de projet d’innovation sociale (secteur associatif),
  • Chargé de mission transition écologique,
  • Carrière de l’enseignement supérieur et de la recherche publique et privée.

En savoir sur les passerelles

Tarif

7500,00 €

Andilcampus – Centre de Formation d'Apprentis